Lien UK 04.42.62.90.46 CONTACT
Traitement général des eaux
Traitement général des eaux
Accueil > Nos expertises > Osmose Inverse

Osmose Inverse

L’osmose inverse est une technique qui permet d’éliminer les particules, les suspensions colloïdales, les espèces ioniques en solution, ainsi que les micro organismes.

Nous retrouvons l’utilisation de cette technologie dans de nombreux secteurs d’activités ou l’épuration de l’eau doit atteindre les exigences les plus strictes sous peine de graves dysfonctionnements des procédés avals (semi-conducteur, pharmacie, agroalimentaire, blanchisseries industrielles, aquariophilie, …..). Elle est  ainsi utilisée pour l’alimentation en eau de chaudière vapeur, d’appareils de laboratoires, d’autoclaves, …..

ECT propose des osmoseurs pouvant répondre aux exigences les plus poussées et possède de nombreuses références en la matière.

Notre intervention

5 Photo Lien

En fonction de la qualité de l’eau brute à traiter et des caractéristiques cibles de l’eau osmosée, notre bureau d’étude déterminera l’étage de prétraitement (filtration, élimination de la dureté, régulation de la température, filtration sur charbon actif,…), et dimensionnera à l’aide du logiciel IMS Design les caractéristiques de l’osmoseur (simple ou multi-étagé, simple ou multi passe). Si le procédé le nécessite (Eau Ultra-Pure) un post-traitement essentiellement à base de lits mélangés sera étudié ainsi que la mise en place éventuelle d’appareils de mesure en continu des paramètres critiques du procédé. (conductivimètre, TH mètre, température,…)

Une fois dimensionnée la chaine de traitement par osmose inverse, nous nous chargeons de commander les composants nécessaires et de les livrer sur site au client qui doit les faire  raccorder au réseau par un installateur suivant nos préconisations. Si le client le souhaite nous pouvons nous charger de cette opération et prendre ainsi en charge l’ensemble de l’installation.

 

IMG-1

ECT se charge ensuite de la mise en service de l’ensemble des équipements et du suivi de leur bon fonctionnement par l’intermédiaire d’un contrat de maintenance. Ce contrat de maintenance à fréquence de passage trimestrielle voire mensuelle aura pour but de vérifier la bonne marche des éléments mécaniques (pompes, pressostats, têtes d’adoucisseurs, ….), de contrôler l’encrassement des filtres et des membranes, de réaliser la désinfection de ces dernières et de vérifier via des bilans anioniques et cationiques l’efficacité du traitement.