Lien UK 04.42.62.90.46 CONTACT
Protection cathodique
Protection cathodique
Accueil > Nos expertises > Protection Cathodique pour ballon d’eau chaude

Protection Cathodique pour ballon d’eau chaude

Les ballons d’Eaux Chaudes Sanitaires sont par définition le lieu ou installer des Protections Cathodiques. En effet les contraintes de température, l’oxygénation continue de l’eau sans cesse renouvelée, l’agressivité de certaines eaux ou au contraire les dépôts calcaires vont générer un milieu très corrosif conduisant souvent rapidement au percement des ballons ou à la contamination de l’eau par des oxydes de fer, sans parler des contamination bactériennes sous dépôt.
La Protection Cathodique est la solution qui va permettre de bloquer l’oxydation des parois.

Notre intervention

Photo N°1
Etape 1

La photo ci-contre montre le cas typique d’un début de corrosion dans un ballon d’Eau Chaude Sanitaire malgré la présence d’un revêtement. En effet, du fait du coefficient de porosité qui n’est jamais nul, quelque soit la qualité de l’application ou le type d’enduit, l’eau finit toujours par entrer en contact avec l’acier des parois ce qui génère la corrosion de ce dernier. Cette corrosion se traduit par un cloquage du revêtement et l’apparition de piqûres de rouille dans le ballon. Ce phénomène est accentué par les conditions d’utilisation d’un ballon d’Eau Chaude Sanitaire : température élevée, apport en oxygène dissous continu ,…

Photo N°2
Etape 2

En préventif sur des ballons neufs ou en curatif sur des ballons déjà existants, notre intervention va consister à appliquer un revêtement spécifique pour la Protection Cathodique et à installer ensuite un jeu d’anodes alimentées par un coffret redresseur de courant.

Photo N°2 Bis
Coffrets redresseurs de courant
Photo N°3
Etape 3

Après quinze ans de fonctionnement ce précédé est particulièrement utile et sans équivalent dans le cas d’eau très agressive (TH très bas, présence de chlorure, PH acides…)

picto-article-1

Un investissement rentable

Une Protection Cathodique parce qu’elle protège directement l’acier de vos réservoirs permet de s’affranchir des coûts liés à l’entretien ou à la défaillance des revêtements internes de capacités ainsi que des coûts liés à la destruction par corrosion. Cet investissement est d’autant plus rentable que le volume de la capacité est important.

L’énergie utilisée par une Protection Cathodique active est extrêmement faible et bien en deçà des coûts générés par l’entretien d’un revêtement ou les travaux de chaudronnerie liés à la corrosion.

Pour finir, cette technique est sans équivalent pour la reprise de réservoirs déjà corrodés voire déjà gravement endommagés par la corrosion tout en fournissant une garantie de tenue dans le temps (au moins 10 ans). On estime ainsi que le coût de la mise en place d’une Protection Cathodique est inférieur au tiers du coût du remplacement d’une capacité.

picto-article-3

Un savoir faire unique

En France et dans le monde, peu de sociétés maîtrisent la technologie de la Protection Cathodique interne de réservoirs. ECT l’a développé depuis plus de 20 ans et est à la pointe de l’innovation dans ce domaine. Grace à PROCOR, logiciel de calcul par éléments finis développé par le CETIM et acquis par ECT nous sommes capable de dimensionner et d’optimiser de manière très précise nos installations. ECT a par ailleurs un laboratoire d’électrochimie qui lui permet de caractériser au moyen de potentiostats l’ensemble des paramètres dimensionnant d’une Protection Cathodique.