Lien UK 04.42.62.90.46 CONTACT
Protection cathodique
Protection cathodique
Accueil > Nos expertises > Protection Cathodique pour filtres à sable

Protection Cathodique pour filtres à sable

Les filtres à sables en acier sont très courants dans le domaine des piscines collectives ou en amont de tout procédé de traitement d’eau. Ils sont généralement choisis par rapport aux filtres plastiques du fait de leurs meilleures résistances à la pression et aux coups de bélier ainsi que pour une durée de vie plus longue. Il faut alors les protéger contre la corrosion. La solution : la Protection Cathodique qui va rendre impossible la réaction d’oxydation !

Notre intervention

Photo N°1
Etape 1

Si le filtre est déjà installé, il est possible de mettre en place à postériori une Protection Cathodique par exemple à l’occasion du remplacement du média filtrant. Ce dernier est alors pompé par l’intermédiaire d’un camion muni d’une pompe à vide pour être mis en décharge.

Photo N°2
Etape 2

L’étape suivante consiste à équiper le filtre avec un jeu d’anode, une électrode de référence et un ou des coffrets redresseurs de courant. ECT peut également remplacer les éléments de filtration que sont les collecteurs et les crépines . Au besoin des travaux de Mécano soudure peuvent également être entrepris : Rechargement à la baguette des cratères de corrosion, soudure de plaque, reprise de trou d’homme,…

Photo N°3
Etape 3

Le média filtrant (Sable, Billes de verre, Hydro-Anthracyte, Charbon Actif) est ensuite mis en place dans le filtre avant sa remise en eau, la Protection Cathodique est ensuite mise en service.

HPIM1534.JPG
picto-article-1

Un investissement rentable 

Une Protection Cathodique parce qu’elle protège directement l’acier de vos réservoirs permet de s’affranchir des coûts liés à l’entretien ou à la défaillance des revêtements internes de capacités ainsi que des coûts liés à la destruction par corrosion. Cet investissement est d’autant plus rentable que le volume de la capacité est important.

L’énergie utilisée par une Protection Cathodique active est extrêmement faible et bien en deçà des coûts générés par l’entretien d’un revêtement ou les travaux de chaudronnerie liés à la corrosion.

Pour finir, cette technique est sans équivalent pour la reprise de réservoirs déjà corrodés voire déjà gravement endommagés par la corrosion tout en fournissant une garantie de tenue dans le temps (au moins 10 ans). On estime ainsi que le coût de la mise en place d’une Protection Cathodique est inférieur au tiers du coût du remplacement d’une capacité.

picto-article-3

Un savoir-faire unique

En France et dans le monde, peu de sociétés maîtrisent la technologie de la Protection Cathodique interne de réservoirs. ECT l’a développé depuis plus de 20 ans et est à la pointe de l’innovation dans ce domaine. Grace à PROCOR, logiciel de calcul par éléments finis développé par le CETIM et acquis par ECT nous sommes capable de dimensionner et d’optimiser de manière très précise nos installations. ECT a par ailleurs un laboratoire d’électrochimie qui lui permet de caractériser au moyen de potentiostats l’ensemble des paramètres dimensionnant d’une Protection Cathodique.